Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Le ministre fédéral des Affaires étrangères, Heiko Maas, envoie aux musulmans ses meilleurs vœux à l’occasion de l’Aïd-el-Fitr qui consacre la fin du ramadan

Image dʼillustration du ramadan

Ramadan, © colourbox.de

23.05.2020 - Article
Heiko Maas
Heiko Maas, ministre fédéral des Affaires étrangères© Thomas Koehler/photothek.net

​​Je souhaite à toutes les personnes de confession musulmane « Aïd Moubarak » et leur adresse ainsi mes meilleurs vœux pour cette fête de rupture du jeûne.

Le mois de jeûne du ramadan n’est pas seulement une période de recueillement mais également l’occasion de se retrouver en famille ou entre amis, de faire des dons généreux à sa communauté et de prier ensemble. Je sais que de nombreuses personnes ont d’autant plus souffert, en cette période, de la restriction des contacts imposée par la lutte contre la pandémie de coronavirus. C’est aussi dans ce contexte difficile que les gestes créatifs et de générosité, porteurs d’espoir, ont été et restent nombreux.

Dans le même temps, il est préoccupant de noter que l’appel à un cessez-le-feu humanitaire mondial lancé par les Nations Unies n’a pas été entendu, y compris pendant le ramadan, dans de nombreux pays à travers le monde. C’est avec la plus grande indélicatesse que certains États tentent, dans l’ombre de la crise du coronavirus, d’imposer des états de fait militaires. Ce sont justement les populations des régions durement touchées par des années de guerres et de conflits qui ont un besoin urgent de ce moment de répit. Le gouvernement fédéral ne relâchera pas ses efforts pour œuvrer à l’échelle mondiale en faveur d’une résolution des conflits et lutter contre les conséquences de la crise du coronavirus.

Retour en haut de page