Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Informations sur les demandes de visa, l’entrée sur le territoire allemand et les dispositions de quarantaine

30.06.2020 - Article

Vous trouverez ici des informations sur les demandes de visa, l’entrée sur le territoire allemand et les dispositions de quarantaine.

Veuillez noter que l'Ambassade ne répond pas aux questions sur l'état actuel des dossiers ni aux demandes générales d'information sur la procédure de visa, l'attribution des rendez-vous ou les délais d'attente !

1. Traitement des demandes de visa

Actuellement, en raison de l’évolution de la pandémie au Cameroun, en République centrafricaine, au Gabon, au Tchad, en Guinée équatoriale et à São Tomé e Príncipe, les demandes de visa ne sont en principe acceptées que dans des cas exceptionnels urgents.

À l’heure actuelle, la délivrance de visas n’est possible que dans les cas exceptionnels suivants:

  • les demandes de visa de retour
  • les demandes de regroupement familial
  • Les étudiants dont les études ne peuvent pas être effectuées entièrement depuis l’étranger. Le caractère obligatoire de la présence en Allemagne doit être prouvé à l’aide d’une confirmation de l’université en question (p. ex. par courriel), étant précisé que les documents doivent également être présentés au contrôle aux frontières.

Pour des raisons de capacité, l'ambassade àYaoundé n'est actuellement pas en mesure d'accepter de nouvelles demandes d'étudiants. Les candidats dont la demande est déjà en cours seront automatiquement contactés pour obtenir la preuve nécessaire de leur présence obligatoire.

Dès que les nouvelles demandes de visa sont à nouveau possible, les conditions suivantes doivent être remplies:

  • Admission inconditionnelle avec entrée directe dans le programme d'études. Aucun cours de langue préalable!
  • Certificat de l'université en Allemagne attestant que la présence est obligatoire pour les cours.
  • Preuve confirmée de l'hébergement. Une demande pour une résidence universitaire n'est pas suffisante.

En outre, les étudiants ne peuvent demander un visa d'étudiant que s'ils remplissent l’un des critères suivants :

  • BAC  avec une moyenne de 12.00 ou mieux
  • Un A-level qui a été complété dans au moins quatre matières avec la note C ou mieux
  • Une licence avec la mention « bien », « très bien » ou un GPA avec une moyenne d'au moins 3.0 et un BAC avec une moyenne d'au moins 12.00 points ou quatre matières avec la note C pour l’A-Level
  • Un TestDaf avec un résultat d'au moins 4x4
  • Un TestAS avec un résultat entre 100-130
  • La confirmation pour une bourse d'études d'une institution allemande
  • Une confirmation pour la promotion en Allemagne
  • Un contrat de recherche  (Aufnahmevereinbarung) signée avec un établissement de recherche reconnu par le BAMF

Vous pouvez enregistrer pour un rendez-vous en ligne.

2. Procédure simplifiée de délivrance d’un nouveau visa

I. Visas nationaux (pour les séjours de longue durée ; visas de catégorie D)

Une procédure simplifiée de délivrance d’un nouveau visa n’est pas possible actuellement pour les visas nationaux.

II. Visas Schengen (pour les séjours courts dont la durée n’excède pas 90 jours ; visas de catégorie C)

Une procédure simplifiée de délivrance d’un nouveau visa n’est pas possible actuellement pour les visas Schengen (séjours dont la durée ne dépasse pas 90 jours).

3. Restrictions d’entrée pour l’Allemagne

Une entrée depuis le Cameroun, le Tchad, la République centrafricaine, la Guinée équatoriale, le São Tomé et Príncipe et le Gabon est en règle générale impossible en raison des restrictions d’entrée existantes. Vous pouvez consulter des informations complémentaires dans la rubrique Nécessité impérieuse.

L’entrée sur le territoire allemand à partir de nombreux États est soumise à des restrictions. Avant votre voyage, veuillez également vous renseigner auprès du Ministère fédéral de l’Intérieur pour connaître les dispositions particulières qui s’appliquent au pays à partir duquel vous souhaitez vous rendre en Allemagne.

Une entrée sur le territoire allemand est en principe possible à partir des pays suivant :

  • États membres de l’UE
  • États associés à l’espace Schengen : Islande, Norvège, Suisse et Liechtenstein
  • Grande-Bretagne
  • Autres pays à partir desquels l’entrée est autorisée en raison de l’évaluation par l’UE de la situation épidémiologique

Une entrée sur le territoire allemand à partir d’autres pays n’est possible que dans des cas exceptionnels. Dans ces cas, la condition préalable est la présence d’une Nécessité impérieuse.

4. Règles de quarantaine applicables à l’entrée sur le territoire allemand

Les entrées depuis le Cameroun, le Tchad, la République centrafricaine, la Guinée équatoriale, le São Tomé et Príncipe et le Gabon sont, en principe, soumises à l’obligation d’observer une quarantaine à domicile de 14 jours dès l’entrée sur le territoire.

Lorsque l’entrée sur le territoire allemand intervient après un séjour préalable dans une zone à risque au cours des 14 jours précédents, vous êtes tenu(e)s

de vous rendre directement à votre destination dès votre entrée en Allemagne,

de vous y isoler en observant une quarantaine à domicile et

de vous enregistrer par courriel ou téléphone auprès de l’autorité compétente pour vous, c’est-à-dire en général l’office de santé publique de votre domicile / lieu d’hébergement.

Exception: en cas de transit

En cas de transit, le voyageur n’a pas l’obligation de s’isoler à domicile. Dans ce cas de figure, le voyageur est toutefois tenu de quitter immédiatement le territoire de la République fédérale d’Allemagne.

Exception: lorsque le résultat de test négatif est prouvé

Si vous pouvez apporter la preuve que vous n’avez pas été contaminé par le SARS-CoV-2, ces dispositions de quarantaine ne s’appliquent pas.

La preuve doit en être apportée à l’aide d’un certificat médical. Le test de biologie moléculaire indiquant la présence éventuelle d’une infection doit être réalisé au plus tard 48 heures avant l’entrée sur le territoire (en d’autres termes, le prélèvement doit avoir été effectué au plus tard 48 heures avant l’entrée sur le territoire). Le test doit avoir été réalisé dans un État membre de l’Union européenne ou dans un État offrant un niveau de qualité équivalent.

Le test peut également être effectué après l’entrée sur le territoire

  • au lieu de franchissement de la frontière ou
  • au lieu d’hébergement.

Le résultat du test doit être conservé pendant au moins 14 jours après l’entrée sur le territoire, que le test ait été pratiqué avant ou après l’entrée sur le territoire. Sur demande, il doit être présenté à l’office de santé publique.

Retour en haut de page